Sélectionner une page

Tout le monde le sait à présent, le confinement a été une période difficile à vivre pour tous Empêchés d’activité professionnelle, cette période a été plus difficile pour certains que pour d’autres. Les métiers artistiques entrent dans cette catégorie où la frontière entre métier et art de vivre (sans jeu de mot) est extrêmement floue. Il est donc inenvisageable, pour les artistes, de cesser de pratiquer leur art. Mais pour ceux qui pratiquent un art vivant, la pratique, seul confiné à la maison, est difficile voire impossible. Chacun se débrouille donc comme il peut.

Mathieu Chedid a donc décidé de faire autant de musique qu’il peut et de la partager le plus largement possible. Il a réalisé une bonne quantité de concerts en ligne sur Youtube qui s’adressent au plus grand nombre avec même une session dédiée aux enfants. Voici quelques unes de ces prestations.

 

 

 

 

Et le spécial enfants :

 

 

Vous pourrez constater que dans chacun de ces concerts, c’est la générosité et la convivialité qui sont la priorité de Mathieu Chedid. Il alterne ses propres chansons avec des reprises toutes aussi originales les unes que les autres. Ces concerts à la maison sont une manière originale de découvrir ou de redécouvrir un artiste, de manière sensible, loin du formatage des enregistrement de studio ou des live bien huilés. Ici, les erreurs et les hésitations apportent de l’humanité et donnent ce supplément d’âme aux lives, à contrepied des obsessions habituelles de l’industrie musicale qui aseptise tout.

 

Des sessions de studio pédagogiques

Mais Mathieu Chedid ne s’est pas arrêté là et a aussi proposé une session originale où il crée avec les internautes des chansons dans son studio et décompose la prise de son de chacun des instruments. C’est une manière d’entrer dans l’intimité de l’artiste et de comprendre un peu mieux les mécanismes de sa créativité. Il est passionnant d’écouter Mathieu Chedid travailler et expliquer ses choix. Mathieu propose même d’envoyer les multipistes de cette session à ceux que cela intéresse afin qu’ils les prolongent ou les remixent selon leur inspiration.

 

 

Pour terminer cet article, je souhaitais partager avec vous la lecture que je viens de faire d’une interview passionnante de Mathieu Chedid et le très regretté Philippe Zdar, parrue en 2018, à l’occasion de la sortie de l’album “Lettre infinie” qu’ils ont co-produit. Ils parlent musique, sens de la vie et soulignent l’importance des relations humaines dans le processus de création musicales. Ce qui nous a cruellement manqué pendant le confinement et finalement ce qui est le ciment d’une création réussie selon eux : la rencontre de l’autre et les émotions partagées. C’est à lire sur le site all.i.c.

 

Simon JANVIER

J'aime la musique, toutes les musiques. Je profite donc de mes interventions sur ce blog pour partager avec vous l'histoire de titres qui m'ont marqué. Mes critères de choix sont l'émotion, la singularité ou les conditions particulières de l'enregistrement.